Banniere IFOPI
Banniere IFOPI
Banniere IFOPI
Banniere IFOPI
Banniere IFOPI
Banniere IFOPI
Banniere IFOPI

DÉFINITION

Le Congé Individuel de Formation (CIF) est un dispositif qui permet à toute personne, dans le cadre de son parcours professionnel, de suivre à son initiative une formation de son choix. Il permet ainsi de changer d’activité ou de profession, d’accéder à un niveau supérieur de qualification en obtenant un diplôme, tout en conservant sa rémunération.

OBJECTIFS

  • Changer d’activité ou de profession,
  • Accéder à un niveau supérieur de qualification,
  • Vous ouvrir plus largement à la culture, à la vie sociale et à l’exercice de responsabilités.

 

CONDITIONS À REMPLIR

L’ancienneté professionnelle : Pour bénéficier de ce congé, vous devez justifier de 24 mois, consécutifs ou non, d’activité salariée dans une entreprise du secteur privé dont 1 année dans l’entreprise qui vous emploie actuellement en contrat à durée indéterminée.

Les salariés intérimaires ainsi que ceux en CDD ou demandeurs d’emploi post CDD justifiant de 24 mois d’activité salariée, peuvent faire une demande de formation dans le cadre d’un CIF.

Le délai de franchise : Vous devez avoir respecté un certain délai depuis l’obtention de votre précédent Congé Individuel de Formation : ce délai est appelé délai de franchise.
Il varie de 6 mois minimum à 6 ans maximum.
Nombre d’heures du précédent CIF/12 = nombre de mois de délai de franchise.

La demande d’autorisation d’absence : Vous devez faire une demande d’autorisation d’absence à votre employeur dans les temps définis par la loi et en respectant certaines règles, faute de quoi votre employeur peut vous refuser ce congé.

La lettre de motivation : Vous devez adresser votre dossier au Fongecif accompagné d’une lettre de motivation qui devra expliquer la pertinence de votre projet au regard de votre parcours, vos connaissances ainsi que l’état du marché de l’emploi.

STATUT DU SALARIÉ

Pendant la durée de votre congé, votre contrat de travail est suspendu mais non rompu. Vous conservez votre statut au sein de l’entreprise : le calcul de votre ancienneté, votre couverture sociale, vos droits aux congés payés sont maintenus.

Vous êtes rémunéré si le financement de votre projet a été accepté par l’OPACIF qui gère le CIF dans le secteur d’activité de votre entreprise.

 

NOUVEAU !

NOUVEAU !

CIF – CDD : nouvelle condition d’accès pour les jeunes de moins de 26 ans

Il faut justifier de 12 mois d’activité salariée durant les cinq dernières années dont :
4 mois d’activité salariée dans le secteur privé au cours des 12 derniers mois, précédant la fin du dernier contrat de travail, CDD consécutifs ou non.

Le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation à durée déterminée sont pour ce public pris en compte, dans les 4 mois d’activité salariée.